Problèmes intestinaux : comment renforcer la santé intestinale ?

L’intestin est la partie du tube digestif inférieur composé de plusieurs types de cellules. Outre les cellules intestinales douées pour l’absorption des nutriments, on y retrouve des cellules du système immunitaire et des flores dites « flores intestinales ». Généralement, l’intestin se divise en deux parties à savoir l’intestin grêle, où se fait la majorité de l’absorption ; et le gros intestin, où se trouve les flores intestinales et la réabsorption d’eau. Alors, comment fonctionne l’intestin ? Comment renforcer la santé intestinale ?

Comment fonctionne l’intestin grêle?

Dans l’intestin grêle, les cellules utilisent surtout un acide aminé, appelé « la glutamine », pour travailler et pour se renouveler. Il est important de noter que les cellules intestinales se renouvellent tous les deux à six jours. Et cette multiplication rapide nécessite une utilisation importante de « glutamine ». La glutamine se trouve dans les produits halieutiques, les chairs, les œufs, les épinards, et les oléagineux.

Comment fonctionne le gros intestin?

Le gros intestin est le lieu de réabsorption d’eau. Dans le gros intestin, la digestion est assurée par les flores intestinales. Les flores intestinales dégradent les résidus alimentaires qui n’ont pas été digéré par l’intestin grêle, ainsi, transformeront les fibres en vitamines, acides gras et glucoses qui produiront l’énergie nécessaire au renouvellement des cellules du gros intestin.

Comment renforcer la santé dans l’intestin ?

Pour vivre avec un confort intestinal, il faut faciliter le transit intestinal. Il est conseillé d’avoir une alimentation saine apportant les éléments nécessaires aux bon fonctionnement intestinal. De même, des compléments alimentaires tels les formules symbiotiques de Cell Innov microflore balance peuvent établir l’équilibre de la flore intestinale.

Pour se faire, il faut avoir une alimentation saine sans carence, ni excès. Avoir des aliments riches en ferments lactiques entretient la flore intestinale offrant un milieu optimal à leur fonctionnement. Le manque des fibres et des ferment lactiques tels les yaourts, contenant des lactobacilles, dans l’alimentation va priver de nourriture les cellules du gros intestin.  Ainsi, la réabsorption de l’eau sera réduite et le corps va se déshydrater. Au contraire, l’excès des fibres finira par perturber le système digestif et s’exposer à des ballonnements, diarrhées, douleurs intestinales…

Certains facteurs comme le stress, les traumatismes, les infections ou inflammations poussent l’organisme à utiliser beaucoup de glutamine, l’acide aminé carburant des cellules intestinales. Face à ces perturbations sources d’épuisement des glutamines, l’intestin  trouvera moins de carburant pour son renouvellement cellulaire ce qui engendrera un problème intestinal.

Utile en thérapie aussi bien qu’en prévention, les bienfaits du curcuma !
Douleurs articulaires & solutions naturelles !