DMLA : Dégénérescence maculaire liée à l’âge

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge: La DMLA est représentée par une atteinte de la rétine centrale privant progressivement des possibilités de lecture, mais ne conduisant pas à la cécité complète.

Elle est une affection acquise qui correspond à un phénomène dégénératif. Sa fréquence s’accroît avec l’augmentation de l’espérance de vie permettant d’estimer que 30 % des personnes de plus de 75 ans, en sont atteintes. Elle représente la première cause de cécité légale – acuité visuelle inférieure à un vingtième – chez les sujets de plus de 60 ans, dans les pays industrialisés.

La symptomatologie se caractérise par une déformation des lignes droites mise en évidence par le test de la grille d’Amsler présenté ici. La persistance de la vision périphérique évite la cécité au sens clinique du terme. Les patients peuvent généralement se déplacer ou voir les objets qui les entourent.

La dégénérescence macula ire atrophique est la forme la plus fréquente de la maladie. Elle se traduit par un scotome, c’est à dire un défaut de vision, situé dans la zone atrophiée.

La dégénérescence maculaire exsudative est la deuxième forme clinique de la maladie. II s’agit d’une complication néo-vasculaire qui survient lorsque des vaisseaux pathologiques prolifèrent.

La photocoagulation reste l’arme majeure du traitement des néo-vaisseaux, surtout s’ils sont a distance de la macula.
La photothérapie dynamique est un traitement en pleine expansion ; il présente l’avantage de ne pas détruire complètement les vaisseaux en les brûlant, en les cautérisant ou en les stérilisant car il s’agit de les obturer par un processus photochimique.

La Basse Vision

Que faire lorsque la maladie est arrêtée, mais que la vision centrale est détruite ? Les patients entrent alors dans le domaine de la Basse Vision, caractérisé par un scotome central avec conservation de la vision périphérique. II s’est peu a peu mis en place des consultations dites de Basse Vision et des centres de rééducation Basse Vision… Ils soulagent les patients en leur proposant des aides visuelles adaptées a leurs troubles. Beaucoup d’efforts sont faits au niveau de ces procédés qui sont avant tout des systèmes optiques (loupes …).

Glycémie – Hémoglobine glyquée (HbA1c)
La varicelle (et le zona)