La rubéole

La rubéole est une maladie causée par un virus, qui apparaît le plus souvent entre 5 et 9 ans. Elle confère une bonne immunité ce qui signifie que l’on ne l’aura pas deux fois. Mais si une femme ne l’a pas eu et qu’elle l’acquiert pendant sa grossesse, la rubéole peut alors causer des malformations au bébé. Le risque d’anomalies congénitales est très élevé avant la 9ème semaine de grossesse et très faible après la 16ème semaine.

Apparition

Elle se manifeste 14 à 21 jours après le contact avec le virus par voie respiratoire.

Transmission

La transmission se fait directement par les sécrétions du nez et de la gorge, par l’urine ou par les selles. Le malade est contagieux 7 à 10 jours avant et jusqu’à 14 jours après l’apparition de l’éruption.
Les enfants nés après une grossesse alors que la mère a eu la rubéole peuvent demeurer très contagieux pour l’entourage pendant 1 à 2 ans.

Symptômes

La rubéole est le plus souvent inaperçue; elle débute par des malaises généraux assez légers: fièvre modérée, des douleurs musculaires et articulaires, des maux de tête et des ganglions enflés dans la région du cou et derrière les oreilles. Il s’agit de petits ganglions indolores pouvant persister plusieurs semaines. Ces symptômes précédent d’un jour ou deux l’apparition de taches rouges avec boutons, tout d’abord au visage puis au tronc et aux membres. Cette éruption ne dure pas plus de 3 jours.

Analyses complémentaires

La mise en évidence d’anticorps spécifiques dans le sang confirme la diagnostic.

Évolution de la maladie

En général sans séquelles, mais il peut y avoir des complications:
– polyarthrites (atteinte inflammatoire de plusieurs articulations) : disparaissent sans séquelle en moins d’un mois ;
– méningo-encéphalite (atteinte inflammatoire des méninges et de l’encéphale).
– pendant la grossesse, les risques sont: avortement et prématurité, malformations fœtales (cataracte, malformation auditives et cardiaques, retard mental).

Traitement

Le traitement est symptomatique (antipyrétique pour lutter contre la fièvre et vitamine C).

La prévention de la rubéole congénitale est primordiale:
– la sérologie de la rubéole est obligatoire dans le cadre de l’examen prénuptial. Si la femme enceinte est séronégative, une surveillance est indispensable.
– si il y a une éruption suspecte ou contact avec un malade atteint de rubéole, la femme enceinte doit subir un examen sérologique afin d’éliminer une infection.

Ne pas confondre la rubéole avec…
– la scarlatine,
– la rougeole,
– une allergie médicamenteuse,
– la mononucléose infectieuse ,
– d’autres virus.
(liste non exhaustive).

La vaccination contre la rubéole est indispensable pour les femmes non vaccinées en âge d’avoir des enfants.

Pourquoi se protéger contre la rubéole ?

La rubéole passe souvent inaperçue car ses symptômes (éruption de boutons et apparition de ganglions) sont généralement peu importants. En revanche cette maladie est très dangereuse si elle est transmise à une femme enceinte: elle peut entraîner des malformations du bébé. Les risques de malformation sont surtout importants au début de la grossesse (trois premiers mois). La rubéole est contagieuse avant même l’apparition des symptômes. Une femme enceinte non protégée a donc un risque important d’être atteinte si quelqu’un de son entourage a cette maladie.

Qui est concerné par la vaccination contre la rubéole ?

Ce sont les femmes en âge d’avoir des enfants qui n’ont jamais été vaccinées.
Je pense avoir été vaccinée contre la rubéole, mais je n’en suis pas sûre. Que faire ?
Vérifiez dans votre carnet de santé et/ou votre carnet de vaccination et parlez-en à votre médecin. En cas de doute, il est préférable de vous faire vacciner. 11 n’y a pas de danger à être vaccinée deux fois.
J’ai déjà eu la rubéole. Faut-il me faire vacciner ?
Si vous avez un examen de laboratoire prouvant que c’est bien la rubéole que vous avez eue, il est inutile de vous faire vacciner. Si vous n’êtes pas sûre que c’était vraiment la rubéole, il est préférable de vous faire vacciner.

Peut-on vacciner contre la rubéole une femme enceinte?

Non. Si vous pensez être enceinte, signalez-le à votre médecin: la vaccination contre la rubéole doit être repoussée jusqu’après votre accouchement. Elle vous sera proposée avant même votre sortie de la maternité. Si vous n’êtes pas enceinte, votre médecin vous recommandera de prendre une contraception un mois avant la vaccination et deux mois après.

Que faire en cas de réactions au vaccin?

Le vaccin contre la rubéole peut entraîner une fièvre modérée, l’apparition de petits ganglions et des douleurs aux articulations. En l’absence de contre-indication, il est possible de prendre du paracétamol ou de l’aspirine.

Vaccinations à l’âge
adulte
tétanos et
poliomyélite
rappel tous les dix
ans
rubéole
pour toutes les
femmes non vaccinées en âge
d’avoir des enfants
grippe
tous les ans, pour
les personnes âgées et pour les
personnes atteintes de certaines maladies de
longue durée

Votre médecin peut vous recommander d’autres vaccinations dans certaines circonstances, par exemple :

– si vous partez en voyage, selon le lieu et les conditions de votre séjour,
– si vous êtes atteint de certaines maladies de longue durée,
– si vous travaillez en collectivité: hôpital, maison de retraite, etc.
les vaccins:

ROR VAX
RUDIVAX
ROUVAX

Calendrier des allergènes
Vaccinations