La toilette du bébé : le geste tendresse

Quoi de plus doux que la peau d’un bébé ?

Doux … mais d’une extrême fragilité. Il existe heureusement aujourd’hui des produits de toilette et de soin adaptés, dont l’efficacité et l’innocuité sont optimales, pour assurer une hygiène parfaite, protéger la peau de bébé et la maintenir en bonne santé.

UNE PEAU PERMÉABLE … La peau immature du bébé est , à la naissance, démunie de moyens naturels de défense et de protection. L’épiderme, dont la couche superficielle est fine, ne joue pas encore efficacement son rôle de protection cutanée.

… ET MAL PROTÉGÉE Son film lipidique, déficient en sébum et en sueur, ne peut protéger l’épiderme du dessèchement et de la déshydratation. À l’inverse de la peau adulte, normalement acide et résistante à l’infection, la peau du bébé a un pH neutre qui favorise le développement des microbes.

Les bons gestes du bain

Rituel d’hygiène quotidien, le bain est aussi un moment privilégié pour les caresses, les gestes de tendresse, les jeux; pour en profiter en toute sérénité avec votre bébé, préparez-le minutieusement: la température de la pièce est à 20-22 °C, celle de l’eau à 36-37 °C (évitez les courants d’air); les produits, les vêtements et le change sont à portée de main: cela vous évitera de vous écarteler de votre bébé … et si le téléphone sonne: tant pis, laissez le sonner !

Le bain va procurer à votre bébé du bien-être et du calme, et va lui offrir l’occasion de découvrir son corps, avec des moments de soins et de relations privilégiés avec sa maman (ou son papa).

Plongez lentement l’enfant dans l’eau, une main sous la nuque et une sous les fesses, une fois le bébé dans l’eau, soutenez sa tête d’une main et savonnez-le de l’autre, avec un produit hypoallergénique et sans savon qui respecte les spécificités de sa peau. Si vous n’êtes pas sûr(e) de vos gestes, vous pouvez pour commencer, le savonner sur la table à langer.

Pensez tout de même à éviter les prolongations, l’eau du bain refroidit ! et l’eau du robinet peut être trop calcaire et de ce fait dessécher la peau de bébé. N’oubliez pas que sa peau reste fragile jusqu’à 3-4 ans, c’est à dire l’âge auquel le sébum sera sécrété, et en lubifiant naturelement sa peau, le mettra à l’abri des bactéries et levures pathogènes).

Autre temps fort du bain, le shampooing, quotidien, prévient la formation des « croûtes de lait ». Il existe aujourd’hui des produits « deux en un » qui permettent de laver à la fois corps et cheveux; très pratiques, ils évitent les manipulations trop nombreuses.

Le gant de toilette sera utilisé pour nettoyer les plis (siège, cou, dessous des bras et derrière les oreilles).Après le bain, il faut bien sécher ces différentes parties qui sont plus délicates que le reste du corps.

À partir de 9 – 10 mois… on peut essayer de mettre bébé dans la baignoire familiale. Pour éviter les glissades et les bosses, il est judicieux de mettre un tapis anti-dérapant dans la baignoire. Vous pouvez ajouter quelques petits jeux de bains, car votre bébé adore jouer dans l’eau. Mais n’oubliez pas: restez à côté de lui pour le surveiller.

À partir de 2 à 3 ans … toujours dans la la baignoire familiale munie d’un tapis anti-dérapant. Vous pouvez utiliser la douche, certains enfants la préfère, N’oubliez pas, votre bébé est devenu un petit enfant, mais restez à côté de lui pour le surveiller !

Après le bain, n’oubliez pas de bien sécher la peau, tout spécialement les plis.

— LE CHANGE
Il doit être fréquent pour éviter les irritations et les rougeurs: six à huit fois par jour durant les premiers mois, notamment après chaque tétée.
A chaque change, lavez les fesses avec de l’eau et un pain dermatologique ou un lait de toilette.
Séchez en insistant sur les plis fessiers et appliquez une couche de crème qui isole la peau de l’urine et des selles.
— LE SOIN DU VISAGE
L’épiderme du visage est très sensible et mérite des soins spécifiques. Avec un coton imprégné de lait, nettoyez-le aussi souvent que possible, sans oublier les plis du cou.

Douche stimulante ou relaxante ?

Froide: 10 à 20 °C Stimulante, elle est parfaite pour soulager les jambes lourdes, car elle favorise le retour veineux (remonter toujours des pieds vers la nuque).
Fraîche: 20 à 30 °C Tonifiante, elle rafraîchit et revigore en douceur.
Tiède: 30 à 37 °C Relaxante, elle délasse et chasse les tensions de la journée.
Chaude: 37 à 39 °C Décontractante, elle soulage courbatures, contractures et autres douleurs. Elle aide à trouver le sommeil.
Très chaude: 39 °C et plus A proscrire. Ramollissante, elle aggrave les problèmes de circulation sanguine.

Peaux sensibles: un gel douche tout en douceur

Formulé à partir d’agents nettoyants doux, sans savon et avec un pH physiologique, le gel douche DERMACTIVE nettoie la peau tout en respectant son équilibre. Il allie confort et plaisir d’utilisation sa texture crémeuse et son parfum très doux procurent une sensation de bien-étre immédiat tout en laissant la peau douce et soyeuse.

Enrichi en actifs hydratants et en calendula, il est particulièrement conseillé pour les peaux sèches, sensibles ou irritées.

Calendrier des allergènes
Vaccinations