Lexique de plantes : Lettre O

Olivier (employée: la feuille) Olea europea

L’olivier a une action hypotensive, intéressante dans le traitement des troubles subjectifs de l’hypertension artérielle céphalées, vertiges, bourdonnements d’oreille. Par ailleurs, c’est un excellent diurétique. Enfin, son action anti-cholestérol permet de prévenir l’athérosclérose. Action hypoglycémiante, utilisée comme adjuvant dans le traitement du diabète non-insulino-dépendant.

Onagre (huile) (employée: la graine) Oenothera biennis

L’onagre est une grande plante de grappes de grandes fleurs jaunes. Plante bisannuelle dont la tige est droite, solide et duveteuse. Les fleurs jaunes et grandes, sont constituées de 4 pétales, flétries dans la journée, ses fleurs à 4 grandes pétales jaune, s’épanouissent à la tombée de la nuit, et se fanent le lendemain aux premiers rayons de soleil. A la fin de l’été apparaissent les fruits en forme de gousses, qui contiennent les graines. Les fleurs s’ouvrent au coucher du soleil, vers 21h : en quelques minutes, les sépales se courbent en arrière et les 4 pétales jaune primevère se déroulent en spirale. Dès le lendemain vers midi, la fleur commence à se faner. L’onagre produit des fleurs ainsi chaque jour pendant plusieurs semaines. Préconisé lors des troubles prémenstruels et des problèmes de sécheresse cutanée.

Orthosiphon (employée: la feuille) Orthosiphon stamineus

Les qualités diurétiques de l’orthosiphon sont appréciées lors des cures d’amincissement. Elle augmente l’élimination urinaire des déchets azotés (urée, acide urique) et des chlorures (intérêt dans le traitement de fond de la goutte). Son action drainante favorise également l’élimination des calculs biliaires et rénaux. Utilisé pour prévenir les récidives de coliques néphrétiques.

Ortie (employée: la partie aérienne et la racine) Urtica dioica

L’ortie est un reminéralisant par sa richesse en minéraux (fer, silice, zinc…) et vitamines (B2, B5…): elle est donc intéressante dans les problèmes d’ongles cassants et de chute de cheveux. De plus, en renforçant les cartilages au niveau des articulations, elle constitue un remède antirhumatismal efficace pour les articulations douloureuses. Elle est aussi utilisée dans les problèmes d’acné grâce au zinc (anti-inflammatoire). La racine d’ortie améliore les manifestations gênantes de l’adénome bénin de la prostate par la présence de B-sitostérol.

Sommeil & détente
Le charbon végétal