Une peau propre pour une peau saine

Douche ou bain ? Êtes-vous inconditionnels de la douche, stimulante et « virile », ou partisans acharnés du bain, idéal pour balayer les tensions? Quelle que soit votre préférence, le premier geste pour conserver une peau belle et saine est de la nettoyer quotidiennement et en douceur, en évitant de la décaper…
LA PEAU SAINE : son pH est de 5,5, elle est dite acide. Cette acidité est primordiale: c’est elle qui permet à la peau de lutter contre le développement des microbes. D’où l’intérêt des produits sans savon qui ne modifient pas le pH cutané ».
La première fonction des produits de toilette est d’éliminer toutes les impuretés accumulées au long de la journée, tout en maintenant le bon équilibre physiologique de la peau. Pour cela, une règle d’or: ne pas abîmer le film hydrolipidique.

Qu’est-ce que le film hydrolipidique ?

Constitué essentiellement de sébum, de sueur et d’eau, ce film recouvre la surface de l’épiderme et assure la protection naturelle de la peau.
Véritable bouclier face aux agressions de l’environnement, il joue également un rôle essentiel dans l’élasticité et la souplesse de la peau: sans lui, notre peau serait semblable à celle d’un lézard.
Au fil de la journée, le film hydrolipidique se charge de poussières, de cellules mortes, de bactéries… Le but du nettoyage est de les éliminer mais aussi de prévenir les infections dues à la prolifération des microbes et de supprimer les odeurs désagréables.
L’eau, à elle seule, ne peut pas répondre à toutes ces exigences et des produits de toilette doivent lui être associés.
Attention, si le nettoyage de la peau est un geste de soin indispensable au quotidien, l’excès, ici comme en tout, est nuisible: un nettoyage agressif balaie tout sans distinction; il décape sans ménagement la peau qui n’est plus en mesure d’assurer sa fonction de protection; elle perd sa souplesse et son éclat. C’est ainsi que la protection du film hydrolipidique commence, dès la toilette, par l’utilisation de produits adaptés, doux et non irritants.

Les glandes sébacées qui sécrètent le sébum ne sont pas réparties régulièrement sur le corps. Certaines parties en sont même totalement dépourvues -les coudes, les genoux, les talons – et, en conséquence, particulièrement sensibles au dessèchement et à la déshydratation cutanée.

Avec ou sans savon ?

Le choix d’un produit de toilette mérite réflexion: entre les savons « classiques », les savons surgras, les pains dermatologiques, tous présentés sous forme liquide ou solide, mieux vaut en effet ne pas se tromper si l’on veut éviter l’inconfort, la déshydratation ou l’irritation de la peau.
Les savons classiques présentent un excellent pouvoir nettoyant. Cependant, ils modifient le pH cutané et altèrent le film hydrolipidique; ils peuvent ainsi entraîner des tiraillements et une véritable sécheresse de la peau. Enrichis en agents surgraissants et hydratants, les savons dits « surgras » sont moins desséchants. Si votre peau est sèche ou sensible, il est recommandé d’utiliser un produit sans savon, dont le pH est adapté au pH cutané et qui va respecter le film hydrolipidique.

Douche stimulante ou relaxante ?

  • Froide : 10 à 20 °C stimulante, elle est parfaite pour soulager les jambes lourdes, car elle favorise le retour veineux (remonter toujours des pieds vers la nuque).
  • Fraîche : 20 à 30 °C tonifiante, elle rafraîchit et revigore en douceur.
  • Tiède : 30 à 37 °C relaxante, elle délasse et chasse les tensions de la journée.
  • Chaude : 37 à 39 °C décontractante, elle soulage courbatures, contractures et autres douleurs. Elle aide à trouver le sommeil.
  • Très chaude : 39 °C et plus, à proscrire. Ramollissante, elle aggrave les problèmes de circulation sanguine.

Conseils

  • Il faut nettoyer sa peau quotidiennement, avec un nettoyant doux, adapté au visage.
  • Il faut ensuite hydrater : par exemple avec des produits à base d’acide hyaluronique qui se trouve naturellement dans notre peau.
  • Une à deux fois par semaine, utiliser une crème exfoliante: la peau sera plus nette, plus douce et plus lisse. Cela stimulera le renouvellement cellulaire et permetra d’enlever les impuretés et les cellules mortes en surface. Apres l’exfoliation il faut penser à appliquer une crème hydratante pour rétablir le film hydrolipidique.
  • Ensuite, on peut utiliser des sérums à base d’antioxydants (Q10 , idebenone, etc …) pour eviter les effets devastateurs des radicaux libres

Évitez ces trois ennemis de la peau : tabac, salon de bronzage et bain de soleil, qui feront vieillir prématurément celle-ci.

Ne prenez pas plus d’un verre de vin ou d’un autre alcool par jour. L’excès d’alcool a pour effet de dilater les vaisseaux sanguins à la surface de la peau du visage.

Ne vous frottez pas les yeux. La peau du visage est très délicate, particulièrement sous les yeux.
(si vos yeux démangent, appliquez une compresse froide, ou encore, humectée de lotion tonique, d’eau d’hamamélis ou de sérum physiologique).

Petite histoire de la brosse à dents
Un beau Sourire: l’importance des dents !