Vaccinations

Rougeole, oreillons, rubéole

Il existe un vaccin qui permet de protéger les enfants contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Si ce vaccin se généralise, on pourra arrêter la transmission de ces trois maladies.

Pourquoi
vacciner les enfants contre la rougeole
?
La
rougeole est très contagieuse. Elle
donne : – une fièvre
élevée, – les yeux qui
pleurent, – de la toux, – une
éruption très rouge qui
s’étend du visage aux pieds en deux
ou trois jours.
Le
problème, c’est qu’elle peut
entraîner des complications,
notamment des otites, des
broncho-pneumonies et des
encéphalites. Les complications
sont plus fréquentes et plus
sévères chez les adolescents
et les adultes. Vacciner les jeunes
enfants permet : – de les protéger,
– d’éviter qu’ils ne transmettent
la rougeole à des personnes pour
qui elle pourrait être plus
grave.
Pourquoi
vacciner les enfants contre les oreillons
?
Les
oreillons provoquent en
général une inflammation,
des glandes salivaires situées sous
les oreilles. Ils entraînent parfois
des complications, notamment . des
méningites, des surdités
passagères ou définitives et
des atteintes des testicules et des
ovaires. Les complications sont plus
fréquentes et plus
sévères chez les adolescents
et les adultes. Vacciner les jeunes
enfants permet : – de les protéger,
– d’éviter qu’ils ne transmettent
les oreillons à des personnes pour
qui cette maladie pourrait être plus
grave.
Pourquoi
vacciner les enfants contre la
rubéole ?
La
rubéole est rarement grave pour les
enfants. Elle passe souvent
inaperçue car ses symptômes
(éruption de boutons et apparition
de ganglions) sont
généralement peu importants.
Par contre, cette maladie est très
dangereuse si elle est transmise à
une femme enceinte: elle peut
entraîner des malformations du
bébé. Vacciner les enfants,
garçons et filles, contre la
rubéole permet d’éviter
qu’ils ne la transmettent à une
femme enceinte non vaccinée ou qui
n’a pas eu la maladie dans son
enfance.

À quel âge est-il recommandé de vacciner les enfants ?

– Première dose du vaccin triple à partir de 12 mois,
– Deuxième dose du vaccin triple entre 3 et 6 ans. Pour les enfants qui vivent en collectivité (crèche ou garderie), une vaccination contre la rougeole seule est recommandée dès neuf mois. On les vaccine ensuite, comme les autres, avec le vaccin triple dès l’âge de 12 mois et entre 3 et 6 ans.

À quoi sert la deuxième dose entre trois et six ans ?

C’est une deuxième chance de protection pour les enfants qui n’auraient pas été complètement immunisés dès la première vaccination. Si la deuxième dose se généralise, on pourra arrêter la transmission de la rougeole, des oreillons et de la rubéole. C’est déjà fait dans certains pays européens.
Mon enfant n’a pas été vacciné à temps, que faire ?
Il est facile de rattraper le retard pris :
– si votre enfant a moins de 6 ans, il doit recevoir au total deux doses de vaccin, à un mois d’intervalle ;
– s’il a plus de 6 ans, une seule dose suffit.
A 11-13 ans, il est important de vérifier que votre enfant a reçu au moins une dose de vaccin.

Mon enfant a déjà eu les oreillons, faut-il quand même le vacciner ?

Oui. Le vaccin triple le protégera contre les deux autres maladies. Il n’y a pas de risque à vacciner un enfant qui a déjà eu une des trois maladies.

Peut-on vacciner un enfant qui a déjà fait des convulsions fébriles ?

Oui. Le médecin vous conseillera sans doute de lui donner un médicament contre la fièvre.

Que faire en cas de réactions au vaccin ?

Le vaccin triple est bien toléré par les enfants. Il peut entraîner de la fièvre à partir du 5 ème jour après l’injection. Votre médecin vous conseillera de donner à votre enfant, en l’absence de contre-indication, du paracétamol ou de l’aspirine (dosage enfant) contre la fièvre. Rarement, le vaccin peut provoquer d’autres réactions comme une sensation de brûlure au point d’injection, de légères douleurs aux articulations, l’apparition de ganglions, une éruption cutanée. Ces réactions disparaissent au bout de quelques jours.

Vaccination
contre rougeole, oreillons, et
rubéole.
à partir de
12mois
Rougeole, Oreillons,
Rubéole : 1 ère dose
entre 3 et 6
ans
Rougeole, Oreillons,
Rubéole : 2ème dose
11-13 ans Rougeole, Oreillons,
Rubéole : pour tous les enfants non
vaccinés

La vaccination contre la rubéole est recommandée aux jeunes filles et aux femmes non vaccinées.

Selon l’Organisation Mondiale de
la Santé, avec un taux de 95 % de
couverture vaccinale (au moyen de 2 doses de
vaccin), les trois maladies –
Rougeole,
Oreillons, Rubéole

disparaîtraient de la France. Cela
c’est vérifié dans d’autres
pays comme la Finlande et la
Suède.
Propos du Professeur Daniel Floret,
Président du groupe de travail du Plan
national d’élimination de la Rougeole
et de la Rubéole
Congénitale:

« Actuellement,
nous avons une couverture vaccinale qui
est très
insuffisante.
De ce fait,
nous rencontrons de plus en plus de
personnes qui ont échappé
à la fois à la maladie et
à la vaccination. Ces individus
risquent de développer la rougeole
à l’âge adulte. Ces maladies
ne seront éliminées que si
chacun est protégé contre
les virus. Or, il faut que 95% de la
population soit protégée, ce
qui nécessite l’administration de 2
doses de vaccin, la première
dès 1 an et la seconde avant 2
ans.
La situation
en France en matière de vaccination
Rougeole Oreillons Rubéole est
inquiétante. Alors qu’on pourrait
les faire disparaître, ces maladies
sont toujours présentes sur notre
territoire et font craindre des
résurgences
d’épidémies. Aujourd’hui, on
attrape ces maladies de plus en plus tard.
Les risques des complications deviennent
alors bien plus dangereux, voire mortels.
Il est urgent de réagir
! »
d’après
http://vaccination-ror.ameli.fr/
Calendrier des allergènes
La toilette de bébé