Combien de temps faut-il prendre des antibiotiques ?

Ces dernières années, de plus en plus d’études sont arrivées à la conclusion que des antibiothérapies plus courtes sont équivalentes, voire supérieures, à une thérapie plus longue pour diverses infections. Un exemple en est une étude publiée sur la pneumonie ambulatoire : une antibiothérapie de cinq jours s’est avérée tout aussi efficace qu’une thérapie de dix jours dans l’étude

Combien de temps faut-il prendre des antibiotiques ?

Beaucoup de gens connaissent la règle suivante : un antibiotique doit être pris même après la disparition des symptômes et toujours jusqu’à la fin du paquet. Mais cette règle de base est dépassée. Selon les recherches menées, ces dernières années ont montré qu’une période d’utilisation plus courte est tout aussi efficace pour de nombreuses infections. Une thérapie plus courte a également l’avantage de produire moins de pathogènes résistants. Néanmoins, les patients ne devraient pas arrêter de prendre des antibiotiques de leur propre chef dès qu’ils se sentent mieux. Les anti-infectieux doivent plutôt être pris et arrêtés individuellement en fonction de l’infection bactérienne et en étroite consultation avec le médecin. Des études scientifiques ont souligné l’importance d’une utilisation responsable des antibiotiques afin d’enrayer la propagation de la résistance. Il faut bien respecter la durée de la consommation antibiotique selon la médecine humaine. Il est à noter qu’une personne prend de l’antibiotique si elle présente des maladies infectieuses. Pour combattre l’infection, un traitement antibiotique est une meilleure solution. Cependant, il faut toujours demander l’avis d’un médecin généraliste ou spécialiste pour qu’il puisse prescrire le médicament qui convient à l’infection.

Pendant de nombreuses années, on a supposé qu’une antibiothérapie prolongée réduisait la probabilité d’un retour de l’infection ou du développement d’une résistance. L’idée était de tuer autant de bactéries pathogènes que possible. Aujourd’hui, plus les bactéries sont exposées longtemps à la pression de sélection d’un agent antimicrobien, plus il est probable que les agents pathogènes à prédominance de résistance, c’est-à-dire insensibles à l’agent, survivront. Cependant, une antibiothérapie plus courte a non seulement l’avantage de réduire le développement de la résistance, mais elle est également associée à moins d’effets secondaires.

La réglementation de la prise des antibiotiques

Néanmoins, cela ne signifie pas que les patients doivent arrêter eux-mêmes de prendre des antibiotiques dès que leurs symptômes ont disparu. L’antibiothérapie moderne est trop complexe pour une règle aussi simple. Elle dépend plutôt du type de maladie, de sa gravité, de l’évolution individuelle de la maladie et du type de bactérie concerné, ainsi que de la durée de prise d’un antibiotique. Dans le cas d’une infection urinaire, il suffit parfois de prendre le médicament pendant une seule journée. En revanche, en cas d’infection grave par des staphylocoques, les patients doivent souvent prendre des antibiotiques pendant plusieurs semaines. Ici, par exemple, une thérapie trop courte pourrait entraîner des complications et le développement d’une résistance.

Il n’existe pas de moyen idéal de traiter les antibiotiques. Seul un médecin peut décider dans quels cas un médicament peut être arrêté dès que les symptômes se sont atténués et dans quels cas il ne peut pas l’être. L’oms conseille donc aux patients concernés de ne pas interrompre le traitement de leur propre chef et de veiller à ne pas interrompre la thérapie ou à ne pas oublier de prendre les doses. “Idéalement, un médecin prescrira une durée d’absorption spécifiquement adaptée à l’infection concernée et à son évolution prévue”, explique un expert en médecine humaine lors de la semaine mondiale des maladies infectieuses. Si les symptômes ont guéri rapidement ou si le remède ne fonctionne pas, le patient doit contacter le médecin et discuter avec lui de la marche à suivre. “Comme pour tout autre médicament, il en va de même pour les antibiotiques : L’admission doit être aussi courte que possible, mais aussi longue que nécessaire”. La prise des antibiotiques a pour rôle de combattre les bactéries résistantes. Durant la prise de certaines antibiotiques, il est important de faire attention à l’alimentation. Il faut aussi s’hydrater régulièrement. Pour assurer si la prise des médicaments comme antibiotiques résistance, il faut bien respecter la prescription médicale. Il faut souligner que l’utilisation de résistantes antibiotiques ne doit être prise a la légère pour éviter le surdosage.

Angine stable : des médicaments aussi efficaces que les cathéters cardiaques ou les pontages
Vaccins contre les maladies éruptives : les effets secondaires