Le charbon végétal

Les problèmes de digestion vous mènent la vie dure ?

Vous voulez vous débarrasser de ces petits soucis pour retrouver un bon transit ?
Pour avoir l’estomac léger, les intestins relaxés et le ventre dégonflé, faites confiance aux plantes :

D’où vient-il ?

Le charbon végétal est tout simplement le charbon de bois. Il a été utilisé dès le 4ème siècle avant notre ère par les forgerons grecs. Saules, tilleuls, trembles et peupliers : tous ces arbres sont utilisés dans la composition du charbon. On trouve beaucoup de bois dans ce matériau-là ainsi que des composants inattendus… des coques de noix coco, par exemple !

Comment est-il fabriqué ?

Le charbon végétal est fabriqué à partir de la coque de noix de coco. La première opération consiste en une carbonisation par chauffage à 500°C, sans oxygène, sans flamme. La seconde opération est une activation par chauffage à 800-1000°C au contact de vapeur d’eau pour créer une multitude de micropores qui augmente la surface de contact et le pouvoir d’adsorption, d’où le nom de charbon végétal activé.

Que fait-il ?

Le charbon végétal permet de traiter certains troubles fonctionnels du système digestif. Il contribue à la disparition des douleurs abdominales, des troubles du transit et des ballonnements. Il lutte contre l’aérophagie, les éructations et les gaz intestinaux. Véritable pansement intestinal, il est utile dans le traitement des diarrhées.

Comment agit-il ?

Grâce à cette multitude de pores, le charbon recouvre une surface immense sur laquelle vont se fixer les toxines, micro-organismes, gaz et déchets présents dans l’intestin. C’est un puissant agent nettoyant.

Le saviez-vous ?

Le charbon végétal est utilisé par tous les services d’urgences et de réanimation pour neutraliser les intoxications et surdosages médicamenteux, en remplacement du lavage gastrique.

Sommeil & détente
Les Vitamines et les Oligo-éléments et vous ?