Quels sont les remèdes naturels contre le rhume ?

Il existe de nombreux remèdes et conseils ménagers en circulation pour les rhumes. on a dressé une liste des compléments alimentaires qui aident réellement à lutter contre ce rhume. Une bonne hygiène dans tout ce qu’on mange est très important et à découvrir. Comme on dit, la grippe, le rhume et autre maladies surviennent tous les ans et il faut y faire face.

Attraper le rhume tous les ans

Pour la toux, le rhume et l’enrouement, les pharmacies et souvent les drogueries ou les supermarchés proposent un large arsenal de remèdes destinés à soulager. Ce n’est pas du tout évident pour chacun. On ne sait plus à quoi faire face avec les maladies actuelles, car elles présentent les mêmes symptômes au début. On se précipite le plutôt possible à un médicament miraculeux pour se faire guérir. Beaucoup de ces remèdes n’ont souvent aucun effet, de sorte que l’on serait souvent reconnaissant de savoir ce qui aide réellement et ce qui n’aide pas. En terme général, on a tendance à faire appel à son docteur et acheter des médicaments nécessaires auprès d’une pharmacie. Or, il existe depuis l’antiquité, des remèdes selon nos grands-parents qui s’avèrent utiles et nécessaires pour la guérison. Un remede naturel rhume en fait partie. Il existe même des études scientifiques sur ces remèdes pour les rhumes, qui s’avèrent bénéfiques pour les infections de type grippal. Néanmoins, il y a toujours des mesures avec lesquelles on a peut-être eu de très bonnes expériences.

La vitamine C pour le bien de l’homme

La vitamine C est l’un des remèdes les plus connus pour les rhumes. La vitamine C est un peut être un remède naturel rhume puissant antioxydant et, pour cette raison, soulage à elle seule le système immunitaire. Cependant, la vitamine C peut également renforcer directement la fonctionnalité des cellules de défense de notre corps et a également un effet antimicrobien sur les agents pathogènes de la bouche, de la gorge et du pharynx. Selon une étude, la vitamine C peut même influencer les fonctions intestinales et hépatiques, à tel point que la flore intestinale et la muqueuse intestinale sont mieux protégées.Ce qui rend moins probable l’apparition d’un syndrome de fuite intestinale avec toutes ses conséquences défavorables. Plus les intestins et le foie sont en bonne santé, plus le risque d’attraper un rhume est faible. Lorsqu’on achète de la vitamine C, on préfère les préparations qui contiennent une proportion de vitamine C naturelle en poudre d’acérola, poudre d’églantier, etc.… En plus de l’acide ascorbique, et bien veiller à ce que la dose soit suffisamment élevée pour que l’on puisse prendre au moins 1 à 2 grammes de vitamine C par jour.

Des remèdes à savoir

L’échinacée, la fleur de conifère, une plante médicinale qui renforcerait le système immunitaire et préviendrait les rhumes. La préparation et le dosage sont importants. Dans une étude datant de 2016, une boisson spéciale à base d’extraits d’échinacée et de racine d’échinacée s’est avérée tout aussi utile en cas de grippe qu’un médicament antiviral orthodoxe. Le sureau contre le rhume en fait partie : les baies de sureau devraient toujours être utilisées pour les rhumes. Ils contiennent certaines substances végétales secondaires qui ont des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales. Le sureau inactive également les enzymes qui permettraient au virus du froid de pénétrer dans les cellules des muqueuses. Une étude a montré que la prise de 15 ml de sirop de sureau quatre fois par jour pendant cinq jours pouvait réduire la durée d’une grippe de quatre jours. De plus, comme on peut faire son propre sirop de sureau, on n’est même pas dépendant de produits commerciaux qui peuvent être sucrés ou avec d’autres additifs pour un remède naturel rhume. On a peut-être entendu parler du thym contre le rhume. Ce thé au thym doit accompagner chaque rhume. C’est certainement l’une des tisanes médicinales les plus fortes et les plus efficaces, qui combat les bactéries qui accompagnent les rhumes, liquéfie le mucus visqueux, inhibe l’inflammation, soulage la toux et protège les muqueuses des voies respiratoires. L’umckaloabo (Pelargonium sidoides), une plante médicinale de la médecine populaire sud-africaine, a un effet protecteur sur les muqueuses des voies respiratoires. Il stimule également le système immunitaire et combat directement les virus du rhume qui provoquent le rhume. La toux en particulier, mais aussi les sinusites, les rhinites et les maux de gorge deviennent rapidement plus faibles lorsque l’on utilise Umckaloabo. On connait tous le zinc qui est l’oligo-élément et qui permet d’avoir un système immunitaire puissant. Si on est bien approvisionné en zinc, le minéral se trouve par exemple dans la muqueuse nasale, où il inhibe la reproduction des virus typiques de la toux et du rhume. Ainsi, si on est régulièrement enrhumé, il vaut la peine de vérifier son taux de zinc. Un taux trop faible de vitamine D diminue la résistance de l’organisme et il a été démontré qu’il augmente le risque d’attraper un rhume et d’autres maladies. En cas d’infection, la vitamine D participe directement à la régulation des cellules de défense et assure également la formation des substances protectrices propres à l’organisme dans les muqueuses des voies respiratoires.

D’autres aides contre le rhume

Les probiotiques, c’est-à-dire les préparations qui fournissent des bactéries intestinales utiles, n’aident pas aussi bien dans les cas aigus. Cependant, si on veut avoir moins de rhumes ou pas de rhumes du tout à l’avenir, il est préférable de commencer un traitement avec un probiotique de haute qualité dès aujourd’hui. Parce que les probiotiques augmentent le nombre de cellules de défense et peuvent réduire considérablement le risque d’attraper un rhume s’ils sont pris pendant au moins quatre semaines, de préférence 12 semaines. En revanche, si un rhume survient, il ne durera pas aussi longtemps si on a déjà pris une cure de probiotiques. À titre préventif, il est préférable d’augmenter son taux de vitamine D et prendre un traitement probiotique de trois mois. On doit également faire attention à une alimentation et un mode de vie globalement sains. Ce qui signifie manger riche en substances vitales, bouger beaucoup à l’air libre, se coucher tôt, boire beaucoup, comme le remède naturel rhume et ne pas être stressé. C’est un point très important à ne pas négliger en ce moment de la crise mondiale. On parle de l’existence du coronavirus ou covid-19 dans les quatre coins du globe, le problème de rhume en fait partie et à prendre en conscience.

En résumé, qu’il s’agisse d’un rhume, d’une grippe ou autres symptômes de maladies à nos jours, il est très important de faire appel à la médecine. Des remèdes très efficaces sont disponibles et disponibles avec l’évolution des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il s’agit de bien se renseigner sur le net dans des sites spécialisés pour aider tout internaute et avoir des réponses exactes sans se déplacer. Une question de gain de temps et une économie d’argent.

Le thym et les ses effets sur la santé
Quelles sont les remèdes contre les flatulences ?