Ylang-ylang : avantages et modes d’utilisation de cette huile essentielle

L’ylang-ylang est le nom commun du Cananga odorata, un arbre connu pour ses fleurs, dont on extrait l’huile essentielle. En aromathérapie, c’est l’une des huiles les plus importantes et les plus utilisées, car elle favorise l’équilibre physique et mental.

7 avantages de l’ylang-ylang

Action sédative : possède des propriétés sédatives qui ont un effet relaxant sur le système nerveux.

Réduit la pression artérielle : grâce à ses propriétés sédatives, l’huile essentielle d’ylang-ylang aide à combattre l’hypertension.

Renforce les cheveux : il possède les caractéristiques toniques et fortifiantes de tous les types de cheveux. Il agit dans la nutrition des cheveux, aide à la croissance et à l’augmentation du volume.

C’est un aphrodisiaque : en aromathérapie, il est utilisé dans les traitements contre la frigidité et l’asthénie sexuelle féminine.

Équilibre hormonal : agit sur l’équilibre des hormones féminines, en plus d’être un puissant tonique pour l’utérus.

Elle aide à l’équilibre mental : elle est indiquée en cas de détresse, de stress, de dépression et de panique.

Elle présente des avantages pour la peau : elle est indiquée pour tous les types de peau, a des propriétés rajeunissantes et antioxydantes.

Il convient de mentionner que pour obtenir ces avantages, il est nécessaire de consulter des professionnels de l’aromathérapie qui indiqueront la meilleure façon d’utiliser chaque objectif.

Recommandations pour l’utilisation de l’ylang-ylang

La façon la plus courante de profiter des bienfaits de l’ylang-ylang est de l’utiliser en tant huile essentielle. L’huile peut être utilisée par deux voies principales : l’inhalation et la peau. Ci-dessous, vous trouverez plus de détails sur les recommandations d’utilisation.

Huile de romarin : connaître ses incroyables bienfaits et ses modes d’utilisation

Voie d’inhalation : l’utilisation d’une goutte d’huile essentielle dans le col du diffuseur est recommandée.

Dans l’environnement : à l’aide du diffuseur à douille, on dilue environ 10 gouttes d’huile essentielle dans une petite quantité d’eau.

Sur la peau : elle doit être diluée dans une huile végétale, comme l’huile de coco, de tournesol ou de sésame (toujours pressée à froid). Pour chaque 50 ml d’huile végétale, il faut verser environ 12 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang.

Pour les massages : il doit également être dilué de la même manière que celle expliquée ci-dessus. Idéal pour les massages relaxants, soulager le stress, l’agitation et l’anxiété.

Dans les cheveux : il peut être dilué dans des masques de traitement pour les cheveux, il suffit d’ajouter 5 gouttes d’huile et de laisser agir selon les instructions du fabricant du masque.

L’ylang-ylang est polyvalent et a plusieurs recommandations d’utilisation. Mais pour profiter de ses avantages, il est important de toujours faire attention aux bonnes formes d’utilisation et aux proportions de dilution.

Contre-indications

Bien qu’il s’agisse d’un traitement naturel, il faut faire preuve d’une certaine prudence dans son utilisation. Elle peut aussi irriter les peaux déjà sensibles ou enflammées

N’oubliez pas que cette huile doit être diluée pour être utilisée : à utiliser toujours en petites quantités et diluée dans l’eau, si elle est utilisée dans un diffuseur à tulipe ou dans une huile végétale pour voie cutanée.

Les traitements à l’ylang-ylang peuvent certainement vous aider dans plusieurs domaines. N’oubliez pas de suivre les recommandations et si un doute persiste, contactez les professionnels de la région. Connaissez également les bienfaits du bamboutéria.

9 huiles essentielles qui peuvent aider à améliorer votre sommeil

Les informations contenues sur cette page sont uniquement à titre d’information. Il n’est pas destiné à remplacer les conseils et le soutien des médecins, des nutritionnistes, des psychologues, des professionnels de l’éducation physique ou d’autres spécialistes.

Le thym et les ses effets sur la santé
Quelles sont les remèdes contre les flatulences ?