Comment soigner un rhume ?

Quoi de plus banal qu’un rhume? Il n’empêche, passer une semaine à dix jours le mouchoir à la main et la tête « embrumée » n’a rien de réjouissant.
Un conseil: réagissez dès les premiers symptômes avec l’aide de votre pharmacien.

Des symptômes pénibles

Le rhume a beau être bénin, ses symptômes sont plutôt pénibles et durent tout de même une semaine à dix jours.
En général, c’est le nez qui se manifeste en premier: il picote, les éternuements se succèdent et les yeux larmoient, puis le nez se met à couler, il rougit et les muqueuses nasales s’irritent.
De claire au départ, la rhinorrhée (écoulement nasal) devient jaunâtre, puis épaisse, vaguement purulente. La gorge est plus ou moins enflammée, vous toussez, vous êtes courbaturé, « mal fichu » et vous vous sentez un peu fiévreux, fatigué. Bref, tout va mal…

Rhume, état grippal ou grippe ?

Quand l’infection se cantonne au nez et à la gorge, c’est un rhume (ou une rhinite), dû le plus souvent à un rhinovirus? Si elle est plus généralisée -avec maux de tête, courbatures, fièvre – on parle plutôt d’état grippal. Dans ce cas, le virus grippal en cause est un adénovirus ou le virus respiratoire syncytial. La « vrai grippe » est due à un groupe de virus contre lesquels ont pet se faire vacciner tous les ans.

Un médicament polyvalent

Ne vous laissez pas empoisonner l’existence par tous ces symptômes désagréables qui vous empêchent d’être efficace (au travail comme à la maison) et évitez de jouer les prolongations (une semaine c’est bien assez).
En toute circonstance: demandez conseil à votre pharmacien.

Les médicaments polyvalents – qui associent plusieurs principes actifs – vous remettront sur pied rapidement. Les plus efficaces contiennent un antalgique/antipyrétique (actif sur la fièvre, les courbatures et les maux de tête), un antihistaminique (pour l’écoulement nasal) et de la vitamine C pour vous donner.

Des mouchoirs en papier

Ces virus étant hautement contagieux, il suffit que quelqu’un se mouche ou éternue à côté de vous pour que vous soyez contaminé. Pour épargner votre entourage, utilisez des mouchoirs en papier et jetez les après usage unique dans la poubelle.

Et les antibiotiques ?

Ils n’ont aucun effet sur les virus. Seuls les traitements symptomatiques peuvent vous aider à « fonctionner » quasi normalement le temps que durera votre rhume.

Certaines plantes peuvent vous aider:
EUCALYPTUS
ECHINACÉE
PIN (BOURGEONS)

Activité d’un antibiotique: comment , pourquoi ?
les vaccins