Les brûlures

Une brûlure est plus ou moins grave en fonction de sa profondeur, de son étendue et de sa localisation.
La profondeur des brûlures permet de les classer en trois degrés:

  • Les brûlures du premier degré, les plus fréquentes et les moins graves, intéressent les couches superficielles de la peau et se traduisent par une simple rougeur chaude et douloureuse. Elles guérissent généralement en quelques jours, sauf si elles sont très étendues.
  • Les brûlures du deuxième degré sont plus profondes. L’épiderme (couche superficielle) se détache du derme sous-jacent en formant de grosses cloques remplies de liquide qui risquent de s’infecter. Correctement traitées, ces brûlures guérissent en deux à six semaines.
  • Les brûlures du troisième degré sont très graves, concernant toutes les couches de la peau qui est alors blanche ou brune, sèche, cartonnée, puis qui noircit. Les organes sous-jacents sont aussi atteints: terminaisons nerveuses, vaisseaux sanguins, muscles, tendons…

Une brûlure est d’autant plus grave qu’elle est étendue, et impose l’hospitalisation si elle atteint 9 % de la surface corporelle (un bras par exemple).

Certaines localisations sont redoutables: les yeux, le nez, la bouche, les mains et les pieds.

La peau ayant un rôle de protection, la brûlure non traitée sera la porte ouverte à l’infection.

Ce que vous devez faire

  • En cas de brûlure du premier ou du deuxième degré, peu étendue et sans répercussion sur l’état général, demandez conseil à votre pharmacien qui jugera de la gravité de la lésion et vous aidera à la traiter.
  • Les petites brûlures doivent être désinfectées (alcool éther, eau oxygénée, eau de dalibour) et, si nécessaire appliquez une compresse ou un pansement stérile après avoir enduit la lésion d’une émulsion calmante que votre pharmacien vous conseillera.
  • Si la brûlure est due à de l’eau bouillante, arrêtez l’agression en versant de l’eau froide sur les vêtements ébouillantés. Puis, appliquez en couches épaisses le même type d’émulsion calmante sur la brûlure et son pourtour.
  • Si la brûlure est étendue, appelez votre médecin mais, attendant, suivez les conseils précédents.
  • Les brûlures graves du troisième degré ne peuvent être traitées qu’à l’hôpital. Le brûlé doit être transporté couvert d’un drap propre, en évitant tout contact qui puisse infecter la plaie.

Traitement naturel pour apaiser les brûlures bénignes

Aloé Véra: pour les brûlures des premier et deuxième degrés, et après avoir passé la partie brûlée sous l’eau, l’avoir nettoyée et appliquer un désinfectant l’utilisation de pommade à base d’aloé véra peut être très utile surtout pour hydrater mais aussi pour cicatriser et désinfecter.

Ce que vous ne devez pas faire

Appliquer de l’huile ou du beurre sur une brûlure quel que soit son degré ou son étendue. Surtout, ne percez jamais les cloques qui risqueraient ainsi de s’infecter.

Quelques conseils de prudence

La brûlure de l’enfant est souvent un accident grave. Quelques précautions simples peuvent éviter le pire:

  • ne pas laisser un enfant seul à proximité du feu;
  • tenir allumettes et produits inflammables hors de la portée des enfants;
  • dans la cuisine, se méfier des plaques électriques, des portes de four à gaz,
  • tourner la queue des casseroles chaudes vers le mur;
  • ne pas placer le fer à repasser chaud près du bord de la table;
  • dans la salle de bains, faire attention au robinet d’eau chaude. Une eau à 52° peut déjà occasionner des brûlures, notamment chez l’enfant.
Les plantes à risques toxiques
Piqûres et Morsures