Lexique de plantes : Lettre C & E

Camomille (grande) (employée: la fleur) Tanacetum parthenium

En améliorant la circulation cérébrale, en évitant les mouvements de contraction et de dilatation des capillaires, cette variété de camomille est réputée soulager les migraines; son intérêt majeur étant de les prévenir.

Camu camu (employée: le fruit) Myrciaria dubia

Fruit d’Amérique du Sud, connu comme énergisant et antioxydant, grâce à sa richesse en vitamine C. Fruit le plus riche en vitamine C connu à ce jour (40 fois plus que l’orange !), le Camu camu contient en plus des caroténoïdes et des anthocyanes. Par sa double action, tonique et anti-oxydante, le Camu camu aide l’organisme à lutter contre la fatigue et participe à la protection de nos cellules contre les agressions de l’environnement.

Canneberge ou Cranberry (employée: la baie) Vaccinium Macrocarpon

La canneberge ou « airelle à gros fruits » est un arbuste à feuilles persistantes de la famille des Éricacées qui pousse dans les tourbières acides de l’Amérique du Nord. Les rameaux fins, tapissant, portent des feuilles persistantes allongées, vert foncé virant au bronze en hiver. C’est un puissant antiseptique qui empêche l’adhésion des bactéries dans la sphère urinaire. Elle est traditionnellement utilisée pour aider à renforcer la résistance de l’organisme aux infections. Différentes études scientifiques ont confirmées le rôle bénéfique de la Canneberge pour retrouver le confort urinaire (pour les femmes et pour les hommes).

Cassis (employée: la feuille) Ribes nigrum

Par son action anti-inflammatoire intense, le cassis est recommandé dans les douleurs articulaires, les problèmes rhumatismaux, la goutte. Par ailleurs, en favorisant l’élimination d’eau et des déchets de l’organisme, le cassis constitue un excellent dépuratif.

Cerisier (employé: le pédoncule du fruit) Prunus cerasus

Les qualités diurétique et dépurative de la queue de cerise en font le remède des oedèmes et des rétentions d’eau. Son action anti-inflammatoire urinaire l’indique pour le traitement des colibacilloses et des cystites.

Charbon Végétal (employé: le résultat de la carbonisation)

Le charbon végétal est obtenu le plus souvent par carbonisation de bois de diverses variétés de peupliers (Populus nigra – Populus pyramidalis – etc.) ou encore de noix de coco, à des températures élevées (entre 600 et 900° C) en l’absence d’air, suivie d’une activation par une nouvelle chauffe aux mêmes températures en y ajoutant cette fois de la vapeur d’eau, de l’air ou des gaz oxydants, cette seconde opération permettant le développement de pores dont le nombre et la taille différent en fonction de sa durée.

Chardon Marie (employé: le fruit) Silybum marianum

Le chardon Marie protège le foie des agressions des substances toxiques (alcool et autres poisons). Son rôle essentiel de protecteur hépatique est dû à l’existence d’un principe actif, la silymarine dont les qualités régénératrices sur le foie ont été prouvées scientifiquement. Recommande dans l’insuffisance hépatique, les hépatites d’origine toxique ou virale.

Chélidoine (employée: la feuille) Chelidonium majus

Latex utilisé pour traiter les verrues et cors en application externe. Action cholérétique, cholagogue et antispasmodique digestif.

Chiendent (employé: le rhizome) Agropyrum repens

Propriétés anti-inflammatoire et antiseptique urinaire (cystite, calculs urinaires); c’est aussi un hémostatique à conseiller dans les épistaxis fréquents et les règles abondantes. Favorisant l’élimination rénale de l’eau, le chiendent est utilisé dans les problèmes de rétention d’eau (oedèmes).

Chitosan (employé: la tunique des crustacées)

Le chitosan, dérivé de la chitine, découvert en 1859 est une substance naturelle non assimilable par l’organisme utilisée comme aide minceur C’est un polysaccharide d’origine marine de structure voisine de la cellulose, il piège une partie importante des graisses alimentaires (lipides) qui ainsi emprisonnées sont éliminées. Cette action d’absorption des lipides entraînerait une baisse des taux de cholestérol dans le sang.

Chrysanthelle (employée: la plante entière) Chrysanthellum americanum

La richesse de cette plante en flavonoïdes et saponosides lui confère deux vertus essentielles:
– une action vitaminique P (diminution de la perméabilité capillaire et augmentation de la résistance de la paroi des vaisseaux) qui se manifeste dans les troubles de la circulation veineuse (jambes lourdes, varices, couperose, artérites des membres inférieurs);
– une action cholérétique (augmentation de la sécrétion biliaire) et une action hépato-protectrice.

Coquelicot (employée: la fleur) Papaver rhoeas

Calmant et sédatif le coquelicot est préconisé dans les troubles de la nervosité, l’anxiété et l’insomnie. De même, on le recommande dans les problèmes de palpitations, et comme antitussif.

Courge (huile de pépins de) (employée: l’huile de pépins) Cucurbita pepo

La courge est une plante aux longues tiges rampantes de la famille des Cucurbitacées, originaire des Etats-Unis, importée aujourd’hui des pays d’Europe de l’Est et du Mexique. Elle porte de grandes feuilles velues, à 5 lobes plus ou moins différenciés. Les fleurs jaunes donnent naissance à de grosses baies charnues, communément appelées « citrouilles », qui renferment de nombreuses graines aplaties. L’huile de pépins de courge est connue pour agir sur le fonctionnement de la prostate et donc améliorer le confort urinaire.

Curcuma (employé: le rhizome) Curcuma

Stimulant de l’appétit et très bon reconstituant général. Activité antioxydante qui améliore son effet protecteur et revitalisant. Utilisé également dans les troubles hépato-biliaires.

Cyprès (employé: le cône fructifère) Cupressus sempervirens

Les qualités veinotonique et protecteur veineux du cyprès en en font un remède efficace dans les manifestations de l’insuffisance veineuse (jambes lourdes, douleurs, crampes, hémorroïdes) ainsi que la fragilité capillaire (couperose).

Cynorrhodon (employé: le « fruit ») Rosa canina

Le cynorrhodon est le fruit du rosier et de l’églantier. Sa richesse en vitamine C fait employer le fruit de l’églantier comme fortifiant dans les convalescences. Avec le cresson des fontaines, il est utilisé en cures de printemps. Utilisé contre les maladies infectieuses, pendant la grossesse et l’allaitement, l’anémie, les carences en vitamines. Il est également constitué de vitamines A, B1,B2, E, K, PP, de tanins, de pectine, de glucose et de résine.

Desmodium (employé: la partie aérienne) Desmodium adscendens

Le Desmodium est une plante herbacée annuelle des zones équatoriales d’Afrique et d’Amérique latine de la zone équatoriale, de la famille des fabacées. Le Desmodium aide à éliminer les substances indésirables de l’organisme. Il est utile dans les attaques que notre corps subit au niveau des excès de nourriture et/ou de produits chimiques, traitements médicamenteux par exemple lors de chimiothérapie. Le desmodium permet d’écourter les phénomènes de fatigue, de perte d’appétit. Il a une action de protecteur et draineur du foie.

Dolomite (employé: minéral provenant de la région des Dolomites, en Italie)

Apport de calcium et magnésium. Pour vous reminéraliser et soulager du stress et de la fatigue.

Sommeil & détente
Le charbon végétal