Lexique de plantes : Lettre P & Q

Partenelle (employée: la sommité fleurie) Tanacetum parthenium

Les sommités fleuries contiennent le parthénolide, auquel la plante doit son activité anti-migraineuse. Celui-ci bloque la libération de sérotonine responsable de l’alternance de contractions et dilatations des artères cérébrales à l’origine de la douleur.

Passiflore (employée: la partie aérienne) Passiflora incarnata

La passiflore a une action sédative du système nerveux. De ce fait, elle est recommandée pour traiter l’insomnie, l’angoisse et calmer la nervosité. Elle n’a pas d’effets secondaires (dépendance ou accoutumance).

Papaye (employée: la feuille) Carica papaya

La papaïne agit en hydrolysant les protéines de la cellulite, ainsi que les pectines et certains lipides, cela favorisera le drainage et l’élimination des amas graisseux. Dans l’organisme la papaïne fractionne le filet protéinique que constitue le collagène qui emprisonne les capitons. Ce complexe enzymatique, qui digère les protéines, digère également certains sucres et lipides. Ces qualités permettent la libération et l’élimination des amas graisseux impliqués dans la cellulite, favorisent le drainage en désinfiltrant et en aidant à évacuer les graisses en excès. En outre, elle facilitera la digestion des protéines et des graisses alimentaires.

Pensée sauvage (employée: la partie aérienne fleurie) Viola tricolor arvensis

La pensée sauvage est prescrite dans les maladies de peau (acné, eczéma, psoriasis) grâce à deux actions:
– une action dépurative qui élimine les toxines au niveau des reins et protège ainsi la peau de l’élimination cutanée. Cette action est aussi utilisable en cas de colites et de toux;
– une action directe sur la peau par sa richesse en acides gras insaturés et en vitamines (propriété antioxydante de la vitamine E).

Pervenche (petite) (employée: la feuille) Vinca minor

De cette plante est extraite la vincamine, qui améliore l’oxygénation du cerveau, par un effet dilatateur et protecteur des vaisseaux cérébraux. C’est la raison pour laquelle la petite pervenche est recommandée dans les troubles de la mémoire, de la concentration, en cas d’irrigation insuffisante du cerveau, dans les troubles de la vision et de l’audition. Elle diminue les vertiges et les pertes d’équilibre

Piloselle (employée: la plante entière) Hieracium pilosella

L’action diurétique de la piloselle est couplée à une augmentation de l’excrétion d’urée et des chlorures. Son effet est bénéfique au cours des cures d’amincissement. De même, la piloselle réduit les œdèmes par rétention d’eau. Par ailleurs, en tant que cholérétique, elle constitue un bon dépuratif.

Pin (employé: le bourgeon) Pinus sylvestris

Sa forte teneur en huile essentielle lui confère des propriétés antiseptique et fluidifiante bronchique. Le bourgeon de pin est indiqué dans les affections des voies respiratoires telles que la bronchite, la trachéite, la sinusite et également la toux.

Pissenlit (employée: la racine) Taraxacum officinale

Le pissenlit est cholagogue et cholérétique, c’est-à-dire qu’il stimule la vésicule biliaire tout en la régulant, en cas de fonctionnement excessif. Il peut aussi être utilisé pour prévenir la formation de calculs biliaires. Par ailleurs, c’est un laxatif doux. Enfin, ce dépuratif est apprécié pour son action diurétique.

Plantain (employée: la feuille) Plantago major

La feuille de plantain est employée pour ses propriétés antiallergique et anti-inflammatoire, qui s’exercent sur les voies respiratoires, en cas d’affections allergiques (asthme, bronchite, toux, rhume des foins). Propriétés antibactériennes et antitussives par l’aucuboside.

Pollen (employée: les pelotes de pollen)

Le pollen se récolte sous forme de pelotes. C’est la substance ramenée par les abeilles butineuses. Le pollen est très riche en protéines, en acides aminés, en vitamines du groupe B et en minéraux (calcium, phosphore, magnésium). Le pollen est traditionnellement utilisé en tant que stimulant général, en cas de fatigue physique et intellectuelle. Son utilisation est recommandée en périodes de convalescence ou pour les périodes hivernales.

Pomme (pectine de) (employé: pectine) Malus communis

La pectine de pomme permet de diminuer et de mieux gérer la prise alimentaire. Cette fibre soluble se transforme en gel aprés avoir capté l’eau présente dans le tube digestif. Le gel ralentit la vidange gastrique et crée une sensation de plénitude limitant la prise alimentaire. En freinant l’absorption des glucides et des lipides, le gel de pectine diminue les sensations de fringale et agit sur le mauvais cholestérol. Un produit idéal pour mincir.

Prêle (employée: la partie aérienne stérile) Equisetum arvense

La prêle est réputée pour sa richesse en silice qui en fait un reminéralisant, améliorant la résistance des tissus conjonctifs (cartilages et tendons des articulations). Par ailleurs, elle a une action diurétique intéressante dans les œdèmes et les phénomènes de rétention d’eau.

Propolis (employée: la poudre de propolis)

La propolis est un matériau recueilli par les abeilles à partir de certains végétaux. Cette résine végétale est utilisée par les abeilles comme mortier et anti-infectieux pour assainir la ruche. La propolis a des propriétés antibactériennes et aide à renforcer les défenses naturelles de l’organisme. Elle est récoltée pour ses propriétés thérapeutiques.

Quinquina (employée: l’ écorce de la tige) Cinchona cortex

Le quinquina a deux propriétés majeures: tonique amer et astringent. Il stimule l’organisme et l’appétit par augmentation des sécrétions salivaires et gastriques. Il est donc conseillé aux malades affaiblis. Le quinquina est surtout connu pour son action fébrifuge dans les états grippaux et son action bactéricide notamment sur l’agent responsable du paludisme (prévention).

Sommeil & détente
Le charbon végétal