Quels sont les meilleurs traitement pour la maldie de Crohn ?

Les meilleurs traitements pour la maladie de Crohn

Actuellement, l’origine de la maladie de Crohn demeure inconnue. Par ailleurs, il n’existe pas de traitement permettant une guérison complète du patient. C’est une maladie chronique incurable. L’objectif des différents traitements mis en place se limite au maintien de la rémission, à la prévention des rechutes ainsi qu’à la diminution de la durée et du nombre des poussées.

Le traitement médicamenteux

La maladie de crohn est une maladie inflammatoire du tube digestif et de l’intestin. Elle peut engendrer une anémie, des diarrhées, une perte de poids, des douleurs abdominales et de la fatigue. Les symptômes varient suivant les patients. Si certains n’ont aucun signe de la maladie dans une grande partie de leur vie, d’autres souffrent de douleurs sévères qui se répètent. Le  maladie de crohn traitement peut aider le malade à avoir une meilleure qualité de vie. Dans la majorité des cas, les médicaments prescrits par les médecins permettent de contrôler la maladie sur une longue période. Ceux-ci ont essentiellement pour action de réduire l’activité inappropriée du système immunitaire du patient. En fonction de chaque cas, le médecin peut prescrire des immunosuppresseurs dont les plus classiques sont le méthotrexate et l’azathioprine, ainsi que des anti-inflammatoires comme l’acide 5-aminosalicylique et les corticoïdes.

Le traitement chirurgical

Si la maladie se complique, le médecin peut recommander un traitement chirurgical au patient. C’est notamment le cas lorsqu’il existe des lésions inflammatoires profondes au niveau de la paroi intestinale du malade. La chirurgie est alors prescrite lorsque le traitement médicamenteux n’est pas efficace. En général, l’intervention s’effectue par cœlioscopie.

En général, le chirurgien effectue une résection intestinale. Ceci consiste à effectuer une ablation des parties qui sont atteintes par les lésions. Puis, il réalise une suture des deux parties saines de l’intestin. Il arrive que ceci ne soit pas possible. Dans ce cas, il rattache le segment de l’intestin à une ouverture dans la paroi de l’abdomen. On y place ensuite une poche afin d’évacuer le contenu de l’intestin. Cette poche est à changer régulièrement et elle sera gardée par le malade jusqu’à la cicatrisation des parties opérées.

Le maladie de crohn traitement permet d’obtenir des rémissions longues. En revanche, ceci n’empêche pas la formation d’éventuelles nouvelles lésions. Le patient n’est donc pas à l’abri de récidives sur les parties saines restantes.

Le traitement naturel

Il existe des solutions naturelles permettant de soulager efficacement les symptômes de la maladie. En revanche, il faut savoir dès le départ qu’aucune étude de grande ampleur n’a été réalisée afin de prouver leur efficacité. De ce fait, il est toujours important de se faire examiner par un médecin afin de bénéficier d’un traitement médical.

Parmi les remèdes naturels pouvant être utilisés pour lutter contre la maladie de Crohn, il y a l’aloe vera. Cette plante permet de traiter de nombreuses infections digestives. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, elles aident à réduire l’inflammation et la douleur. Pour bénéficier de ses bienfaits, vous pouvez boire du jus d’aloe vera. La menthe est aussi une plante très riche en antioxydants. Elle prévient l’inflammation et accélère la guérison. Consommez-là en infusion. Le bicarbonate de sodium est un autre produit qui pourrait vous être d’une aide précieuse. Cela soulage l’inflammation. Le matin à jeun, buvez un verre d’eau dans lequel vous avez mis ½ càc de bicarbonate.

Enfin, sachez que certains aliments peuvent également vous aider à faire face à cette maladie. C’est le cas de l’yaourt, des fruits frais et des carottes. Durant les crises, réduisez aussi autant que possible la consommation de fibres alimentaires. Les aliments qui en contiennent ne sont pas néfastes pour votre tube digestif. En revanche, ils augmentent le volume des selles et la pression sur la paroi déjà enflammée des intestins.

Comment favoriser de tomber enceinte ?
Les choses à connaître sur la vitamine D