Vaccinations : les infections à hæmophilus influenzae type b

Le vaccin contre les infections à hæmophilus influenzae type b (abrégé en Hib) est le plus souvent associé à ceux contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite : on utilise un vaccin combiné qui protège contre les cinq maladies à la fois.

Pourquoi faire le vaccin Hib ? L’hæmophilus influenzae type b est un microbe qui se transmet essentiellement par la toux et par la salive. La bactérie Hæmophilus influenzae de type b est responsable de graves maladies, en particulier chez les enfants de moins de 5 ans. Elle peut entraîner une pneumonie, ou des infections du sang, des articulations, des os, des tissus mous, de la gorge et de l’enveloppe du cœur et également provoquer des méningites (inflammation de la membrane entourant le cerveau et la moelle épinière). Les enfants qui contractent une méningite risquent de mourir (1 cas sur 20) ou de subir des lésions permanentes au cerveau (1 cas sur 10).
Les enfants âgés de 3 à 18 mois sont les plus touchés. Le but de la vaccination est de protéger très tôt les nourrissons et les jeunes enfants contre ces infections. Attention, le vaccin Hib ne protège pas contre toutes les méningites : il protège uniquement contre les méningites provoquées par le microbe hæmophilus influenzae type b.

Quand la vaccination peut-elle être faite ?

En France, il est recommandé de vacciner les nourrissons dès l’âge de deux mois. On fait trois injections à un mois d’intervalle. Un rappel est ensuite nécessaire à 18 mois.

Si l’enfant n’a pas été vacciné avant six mois, faut-il quand même le faire ?
Oui, il est recommandé de vacciner les enfants de moins de 5 ans : – Si l’enfant est vacciné pour la première fois entre 6 et 12 mois, deux injections sont suffisantes mais le rappel à 18 mois reste nécessaire. – Si l’enfant est vacciné pour la première fois entre 1 et 5 ans, une seule injection suffit.

Que faire en cas de réaction au vaccin ?

Le vaccin Hib est l’un des mieux tolères. Un enfant sur dix aura une rougeur et un gonflement à l’endroit ou la piqûre a été faite. Cette réaction disparaît dans les 24 heures. La fièvre après le vaccin est rare et très modérée. Si l’enfant a été vacciné avec un vaccin combiné, les réactions sont généralement dues aux autres vaccins. Elles peuvent être traitées, en l’absence de contre-indication, avec un médicament comme l’aspirine ou le paracétamol (dosage enfant).

Vaccinationcontre les infections
à hæmophilus influenzae type
b
à partir de 2 mois première injection
3 mois deuxième injection
4 mois troisième injection
16 à 18 mois rappel
Le vaccin contre les infections
à hæmophilus influenzae type
b
est généralement fait en
même temps que ceux contre la
diphtérie, le tétanos, la
coqueluche et la polio.
Activité d’un antibiotique: comment , pourquoi ?
les vaccins