Comment renforcer ses défenses immunitaires avec des produits naturels ?

défenses immunitaires

Publié le : 01 mars 20216 mins de lecture

Les saisons hivernales et automnales sont des périodes pendant lesquelles les virus circulent suffisamment. Personne n’est à l’abri de diverses maladies comme la grippe, le rhume, les céphalées, l’angine, etc. Pour s’en préserver, il est important de renforcer son système immunitaire par tous les moyens efficaces. L’un d’entre eux est le recours aux produits naturels. Suivez ces recommandations pour savoir comment faire.

Prendre des compléments alimentaires

Avoir une bonne hygiène de vie passe aussi par une alimentation saine. À vrai dire, manger sain est la base d’une protection naturelle du système immunitaire. Ainsi, pour dynamiser ce dernier, il faut recourir aux compléments alimentaires. Ils permettent à l’organisme de bien fonctionner et surtout d’être en bonne santé. Un complément alimentaire naturel a un effet préventif sur l’immunité du corps. Il est alors conseillé de le prendre avant le déclenchement des maladies puisqu’il ne participe pas à leur guérison. L’utiliser en amont permet à l’organisme de bénéficier constamment de ses principes actifs pour tonifier les défenses immunitaires. Ainsi, pour vous protéger de la fatigue, du surmenage, de l’insomnie, des situations stressantes ou des changements climatiques, vous devez vous procurer ces produits naturels.

À découvrir également : Comment booster le système immunitaire des diabétiques ?

Adopter une hygiène de vie saine

Pour maintenir une vitalité constante, certaines personnes changent brutalement leurs habitudes alimentaires. Cela passe par un apport élevé en sucre ou en graisse, surtout en période de froid. Les experts déconseillent cette transformation rude et défaillante pour l’organisme. C’est dans cette perspective que la santé publique des populations françaises doit être protégée. Pour ce faire, les professionnels de santé les invitent à intégrer les produits de saison dans leur consommation. Ils proposent également d’appauvrir leur régime journalier en aliments sucrés, graisseux et alcoolisés. Cela a pour but de régulariser leurs défenses immunitaires. Outre ces recommandations, il faut ajouter qu’une hygiène de vie saine passe par un bon temps de sommeil pendant la nuit (7 à 8 heures) pour faciliter le métabolisme. Il faut aussi permettre à la lumière du jour d’entrer dans les chambres en journée. Ainsi, le corps récupère convenablement le soir et les bactéries n’arrivent pas à se proliférer dans votre milieu de vie.

À explorer aussi : Bien-être : 5 astuces pour se préparer à affronter l’hiver

Régulariser le fonctionnement des cellules par les bons réflexes

Il existe une diversité de nutriments qui concourent au bon fonctionnement de l’immunité de l’organisme. En effet, lorsque les temps froids approchent, la production de sérotonine régresse considérablement et entraîne le dysfonctionnement des cellules immunitaires et intestinales. La diminution de cette hormone peut occasionner un état dépressif parce que les neurones, l’intestin et le système sont affaiblis. Pour pallier cet état de choses, vous devez booster la production de cette substance. Il est alors conseillé de faire une cure avec des glucides à digestion lente. Ainsi, vous pouvez opter pour des pâtes, du riz, des aliments à base de blé et des céréales. Cependant, les pâtisseries, les gâteaux et les bonbons sont à éviter à cause de leur apport en sucre raffiné.

D’autre part, le bon fonctionnement des cellules immunitaires peut être maintenu en pratiquant régulièrement une activité sportive. En effet, faire une course ou une marche de quelques minutes peut stimuler la circulation sanguine. Cela a des bienfaits sur l’immunité du corps et libère l’organisme des maladies respiratoires à près de 40 %. Toutefois, la pratique d’exercices intenses pourrait détruire progressivement les barrières protectrices de ce système. Il convient alors de trouver le juste-milieu pour stabiliser vos protections immunitaires.

Enrichir sa consommation avec des aliments vitaminés

Les vitamines répondent non seulement aux besoins vitaux de l’organisme, mais aussi à son bien-être. Vous pouvez opter pour des comprimés ou choisir de consommer directement les aliments ayant un apport suffisant de cette substance azotée.

La vitamine A

Si vous ressentez fréquemment des douleurs intestinales, cela est dû au fait que la barrière que constitue la muqueuse intestinale a été affaiblie. Il est alors conseillé de consommer, par jour, 600 à 800 mg de vitamine A pour renforcer le système digestif. Les aliments riches en cette substance sont entre autres les melons, les carottes, les épinards, les abricots, les potirons, les huiles de foie de poisson, etc.

La vitamine C

La vitamine c constitue un soutien pour l’immunité du corps grâce à la production de la cytokine. Elle a des effets antioxydants sur les globules blancs en améliorant leur mobilité. Pour profiter des bienfaits de cette vitamine, il faut en consommer environ 110 mg par jour. On la retrouve généralement dans la goyave, le persil, les herbes aromatiques fraîches, le poivron rouge cru, etc.

Les vitamines E et D

Les protéines contenues dans les fruits oléagineux, l’huile de tournesol, le soja ou le maïs sont riches en vitamines E. Les consommer régulièrement compense la baisse de globules blancs due au vieillissement. La vitamine D, quant à elle, active la fabrication d’anticorps qui détruisent les cellules microbiennes. On la retrouve dans les aliments contenant de l’omega 3 comme les poissons gras (la morue, la sardine, le maquereau, les harengs fumés). Pour qu’elle soit efficace à l’immunité de l’organisme, vous devez consommer tout au moins 5 mg avec une exposition aux rayons UV.

Plan du site