L’arginine, un acide aminé pour la construction musculaire

Arginine

Les acides aminés sont essentiels aux fonctionnement des organes du corps humains dans la mesure où ils entrent dans la composition des protéines.  L’arginine également appelée la L-Arginine est  un acide aminé essentiel, comme les trois BCAA (acides aminés branchés), qui a un effet sur la construction du muscle et sur la pompe sanguine lors de l’activité et de la récupération. Cependant, l’arginine n’est pas produit par notre organisme, il est donc essentiel de compléter ses apports en acides aminés par l’absorption de compléments alimentaires.

L’arginine, un acide aminé

L’arginine est naturellement présente dans les noix et les céréales ainsi que dans la viande et le poisson. Mais l’organisme en a besoin en plus grande quantité pour les sports de compétition ou l’entraînement aux poids ou à la musculation. En effet, lors de la pratique d’un sport de compétition, cet acide aminé augmente l’endurance et, est associée à une meilleure activité musculaire car elle a un effet stimulant et vasodilatateur. Elle offre un potentiel de performance beaucoup plus élevé. Dans ces cas là,  l’apport d’acides aminés est insuffisant et un apport supplémentaire par le biais de compléments alimentaires peut être nécessaire.

Amélioration de la circulation sanguine

Selon l’OMS, un tiers des décès sont causés par des maladies cardiovasculaires (hypertension, infarctus…). La prise d’arginine peut permettre de renforcer le système cardiovasculaire. L’arginine permet d’améliorer la circulation sanguine dans les muscles dans la mesure où elle favorise la production d’axyde nitrique qui participe à la dilatation des vaisseaux. Le sportif de force en profite bien sûr tout particulièrement et il peut pomper plus que sans l’apport, ce qui a également un effet positif sur la construction musculaire. L’apport supplémentaire d’arginine signifie que davantage de nutriments sont canalisés dans les cellules musculaires, ce qui est bénéfique pour la formation de la masse musculaire.

Développement musculaire

L’arginine est un des principaux composants des produits dits NO, également appelés “boosters d’azote”. En effet, cet acide animé est un précurseur du monoxyde d’azote, lequel permet la vasodilatation des vaisseaux. Suite à l’augmentation du flux sanguin, les muscles sont congestionnés et peuvent donc se développer beaucoup plus rapidement. L’entraînement sera plus visiblement plus efficace. De nombreux athlètes d’haltérophilie veulent laisser sortir leurs veines, ce qui est influencé positivement par la prise d’arginine. L’image du muscle est donc non seulement améliorée de façon interne, mais aussi de façon externe.

La molécule de L-arginine a la particularité de contenir quatre groupes azotés. En raison de cette caractéristique chimique particulière, elle peut être convertie en monoxyde d’azote (NO). À son tour, le NO a un effet activateur sur les enzymes des cellules musculaires, ce qui provoque une distension de la paroi vasculaire. Pour cette raison, les vaisseaux se dilatent et absorbent plus de liquide et de nutriments. Un ‘effet de «pompe» se produit dans l’entraînement en force, avec lequel les muscles sont perçus comme gonflant légèrement. Pour de nombreux sportifs, la “pompe” est très agréable et ce changement optique positif est motivant.

Couplé à un entraînement en force, la L-arginine peut aider à augmenter la masse musculaire et donc à perdre du ventre. L’amélioration de l’ apport en nutriments entraîne une augmentation immédiate des performances d’entraînement. À moyen terme, cela vous permet d’augmenter plus rapidement vos poids d’entraînement, ce qui stimule le développement musculaire. Le développement musculaire optimal est obtenu en combinant la L-arginine avec d’autres suppléments nutritionnels qui stimulent le développement et les performances musculaires, comme le BCAA ou la créatine, car la vasodilatation facilite leur absorption.

Renforcement du système immunitaire

La L-arginine renforce le système immunitaire car elle peut favoriser la reproduction des lymphocytes. De même, la transformation susmentionnée de la L-arginine en oxyde nitrique (NO) stimule le système immunitaire, puisque le NO lui-même a un effet antibactérien. Grâce à ses caractéristiques chimiques particulières, L’arginine pénètre très bien les parois cellulaires et peut combattre rapidement les foyers infectieux.

La prise d’arginine

 

Pour une efficacité optimale, 3-5 g de L-arginine doivent être pris avant l’entraînement. Les personnes qui pratiquent des sports intenses plusieurs fois par semaine devraient prendre cette dose quotidiennement; les jours de repos, de préférence le matin, à jeun. La L-arginine est synthétisée dans le corps lui-même et est également ingérée par le biais de protéines naturelles dans les aliments, elle n’est donc pas toxique. Suite à la recommandation de consommation, aucun effet secondaire n’apparaît. L’effet «pompe» de l’entraînement est intentionnel et est généralement perçu comme un facteur de motivation.

 

Attention cependant à ne pas prendre de doses excessives d’arginine car de légers effets secondaires pourraient subvenir, tels que des problèmes d’estomac. Par conséquent, veuillez noter le dosage recommandé imprimé sur votre complément alimentaire.